La CAPEB revendique auprès des pouvoirs publics

ImprimerEnvoyer

 

- l’allégement de la fiscalité des entreprises,

- la baisse des charges sociales,

- la diversification des bases de financement des cotisations sociales,

- la simplification et l’allégement des démarches administratives,

- l’accès équitable des petites entreprises à tous les marchés (maison individuelle, marchés publics),

- l’organisation du dialogue social dans l’artisanat,

- l’égalité des droits sociaux des artisans,

- l'adaptation du marquage CE aux entreprises artisanales,

- l’accès facilité des jeunes aux métiers du bâtiment,