ECO Artisan - Comment devient-on ECO Artisan ?

ImprimerEnvoyer

Index de l'article
ECO Artisan
Après le Grenelle de l'Environnement,
Les objectifs du Grenelle : un défi à relever pour le bâtiment
La marque ECO Artisan c'est :
Les engagements de l’ECO Artisan
Comment devient-on ECO Artisan ?
Pourquoi devenir ECO Artisan ?
Toutes les pages

Comment devient-on ECO Artisan ?

Pour devenir ECO Artisan, l’artisan devra suivre un parcours précis:

Etape n°1 : Dans la CAPEB de son département, il fait le point sur ses compétences (informations sur l'entreprise, compétences, qualifications, formations suivies les 3 dernières années) et ses habitudes en termes de qualité de service. Il vérifie ses connaissances via un Quizz d'auto évaluation et découvre les logiciels d'évaluation thermique existants. 

Si l’artisan estime intéressant de compléter ses connaissances en matière d’efficacité énergétique, il peut alors suivre une formation FEE Bât (formations existantes, disponibles partout en France. Financées par les fournisseurs d’énergie, elles n’impliquent pas de coûts supplémentaires pour l’entreprise. Pour en savoir plus,consultez le dépliant Fee Bât).

Etape n°2 : Il s’inscrit à l'examen et réussit le QCM *, achète un logiciel professionnel d'évaluation thermique (reconnu et régulièrement mis à jour) et obtient le label ECO Artisan.

* (40 questions posées en un temps imparti, portant sur 3 thématiques : connaissances génériques sur les performances énergétiques globales des bâtiments, sur l’utilisation d’un logiciel d’évaluation thermique, et concernant le développement durable).

Etape n°3 : L’artisan signe la charte ECO Artisan à la Capeb de son département et doit respecter les 3 engagements.

Etape n°4 : L’artisan est audité tous les 3 ans par un organisme indépendant qui veille au respect des engagements de la marque.